Communiqués de presse

2012 : une année de résultats pour l’entreprise verte Orbite et de retombées durables pour la Gaspésie

Montréal (Québec), le 3 décembre 2012 – Orbite Aluminae inc. (TSX :ORT / OTCQX :EORBF) (« Orbite » ou la « Société ») désire faire le point sur son projet d’alumine de haute pureté (HPA) à Cap-Chat. Depuis mai 2012, jusqu’à 120 travailleurs s’activent directement sur le chantier de construction de l’usine de technologie propre pour la production d’alumine de haute pureté à Cap-Chat destinée en particulier au secteur des nouvelles énergies. De ces emplois directs reliés au chantier, la très grande majorité (80 %) provient de la région. Si l’on considère les emplois indirects qu’entrainent ce chantier, c’est plus de 250 personnes qui profitent des retombées de ce projet.

Ces retombées économiques se répercutent aussi dans le secteur de l’hébergement, de la restauration et de commodités diverses à Cap-Chat et ses environs. Depuis son arrivée en Gaspésie, c’est plus de 50 000 000$ qu’Orbite a investi dont son usine pilote et la conversion en usine de haute pureté. Cette nouvelle usine atteignant quatre étages et ayant une superficie de plancher de plus de 2900 mètres carrés est vraisemblablement le plus important projet industriel à haut contenu technologique dans la péninsule gaspésienne  depuis les 25 dernières années.

Mise en service de l’usine HPA : emplois spécialisés permanents sécuritaires

Actuellement, près de 30 employés hautement qualifiés et permanents d’Orbite se préparent à la mise en service de l’usine. Près de 60 % de cette main-d’œuvre provient de l’Est-du-Québec. D’ici le début de 2013, une vingtaine d’employés se joindront à l’équipe actuelle. À ce sujet, des opportunités d’emplois sont publiées sur notre site web. Pour Cap-Chat et les environs, c’est une masse salariale minimale de plus de 3 000 000 $ qui sera versée annuellement (représentant un salaire de plus de 2.5 fois plus élevée que le salaire moyen de la région). L’arrivée de nouveaux ménages entraîne la location de logements et de maisons, l’achat de propriétés, l’achat de biens et services, etc. Orbite participe ainsi à une revitalisation des collectivités locales longtemps affectées par la décroissance démographique et économique.

Pour les opérations de l’usine, différents fournisseurs de la région profiteront de la présence d’Orbite (sécurité, énergie, entretien et maintenance, etc.). En plus des 50 emplois directs de hauts niveaux par spécialités à l’usine, plus d’une trentaine d’emplois seront maintenus et/ou créés chez ces fournisseurs de biens et services.

Afin d’offrir l’opportunité à la population régionale d’accéder à ces emplois de haute rémunération qu’offrira Orbite au cours des prochaines années, un programme de formation sera offert par le Groupe Collegia à l’hiver 2013 (voir collegia.qc.ca, Opération et contrôle de procédés industriels) en collaboration avec à la MRC de la Haute-Gaspésie et la ville de Cap-Chat. La formation permettra à des gaspésiens de pouvoir postuler sur ces postes de techniciens tout en profitant d’une plus grande autonomie à l’embauche. Le but de la formation est aussi d’assurer les connaissances scientifiques et techniques pour l’opération sécuritaire de l’usine HPA. La durabilité du développement économique régional passe d’abord et avant tout par les ressources humaines et c’est pourquoi Orbite s’implique avec les gouvernements locaux à fournir cette formation au gens de la Gaspésie dès janvier prochain. Le programme de formation permettra à la région de maximiser son impact économique et son développement.

L’arrivée d’Orbite en Gaspésie entraîne ainsi la formation et le développement de nouvelles compétences dans le domaine de la haute technologie et stimule le retour des jeunes en Gaspésie. D’autre part, l’arrivée d’Orbite pourrait provoquer, dans un secteur connexe à l’alumine de haute pureté, la construction et l’édification d’une nouvelle grappe et filière industrielle de haute technologie en Gaspésie dédié au secteur des cristaux de saphirs artificiels permettant la fabrication de lumières DEL. De plus, l’usine de HPA est l’équivalent en dimension d’un dixième de la future usine SGA. Elle sert donc à valider la technologie et son acceptabilité sociale en Gaspésie.

Exemple de retour des jeunes dans leur région

Parmi nos opérateurs spécialisés de production, Orbite a recruté un jeune diplômé originaire de la région, M. Mathieu Harvey. Tout au long de ma formation technique en procédés chimiques à Montréal, l’idée de revenir dans ma région a disparu. Le démarrage de l’usine d’Orbite Aluminae m’a permis d’une part de me trouver un emploi stimulant dans mon champ d’étude et d’autre part, de me rapprocher de ma famille et de mes amis. Je peux à nouveau pratiquer toutes les activités de plein air que j’apprécie, profiter de mon milieu de vie et participer à son développement. Je suis très heureux de faire partie de ce grand projet de développement industriel dans ma région d’origine.

Campagne intensive de forage sur la propriété de Grande-Vallée et Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine

Du côté de l’Estran, en 2012, des travaux de forage se sont déroulés pendant une période de 3 mois sur la propriété de Grande-Vallée. Cette campagne de forage a entraîné des retombées intéressantes dans le secteur, dont l’entreprise Forage Dibar de Ste-Anne-des-Monts qui a réalisé ces travaux et Géosig pour les travaux géophysiques. Plus d’une quinzaine de travailleurs ont séjourné dans le milieu (hébergement, restauration, etc.). Du côté d’Orbite, la Société loue des espaces à bureau, un entrepôt (carothèque) et des propriétés résidentielles, a embauché deux géologues, un opérateur, une technicienne terrain et un finissant de secondaire V de l’école Esdras-Minville de Grande-Vallée. Enfin, Orbite a sous-traité des travaux d’entretien de certains chemins forestiers, des activités forestières (Coopérative d’aménagement du secteur), la fabrication de matériel pour l’entreposage de carottes de forage, etc. Pour 2011-2012, dans le secteur de l’Estran, c’est plus de 1 500 000 $ qu’Orbite a investi directement dans le milieu.

Finalement, en 2012, Orbite a investi près de 100 000$ dans la région via notamment sa politique d’investissement communautaire. Dans le secteur de l’éducation, plus de 12 000 $ ont été investis pour l’attribution de bourses d’études dans tous les établissements secondaires de Cap-Chat à Gaspé et pour l’amélioration des infrastructures éducatives et sportives des écoles primaires et secondaires de Cap-Chat et de Grande-Vallée (cours d’écoles, équipements sportifs, etc.). Plus de 15 000 $ ont été distribués dans nos trois communautés d’accueil (Cap-Chat, Grande-Vallée et Ste-Madeleine) afin d’améliorer le cadre de vie de leurs familles. Plus de 10 000 $ ont été également distribués dans le secteur de la culture, dont 5 000 $, au Fonds Dan-Gaudreau. Finalement, Orbite accompagne les utilisateurs du territoire près du site minier à l’amélioration de leurs infrastructures récréatives et de plein air.

-30-

À propos d’Orbite

Orbite Aluminae Inc. est une société canadienne détentrice de technologies vertes et durables uniques qui sont en voie d’établir de nouveaux standards dans l’industrie de l’aluminium. Ces technologies permettent l’extraction d’alumine métallurgique (SGA), d’alumine de haute pureté (HPA) ainsi que d’autres produits de grande valeur, tels les terres et les métaux rares, à partir de différentes sources comme l’argile alumineuse et la bauxite, le tout sans générer de boue rouge, soit le résidu toxique associé au procédé Bayer traditionnellement utilisé. Orbite détient également les droits de propriété intellectuelle sur son procédé unique d'extraction d'alumine classés en treize familles distinctes à travers le monde. La Société possède aussi 100 % des droits miniers sur un total de 585 km2 incluant sa propriété de Grande-Vallée de 33,4 km2, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé au Québec, Canada. Le dernier rapport 43-101, Reviewed Preliminary Economic Assessment, datée du 30 mai 2012 établit la quantité de ressources minérales indiquées dans une partie du dépôt de 1,04 milliard de tonnes métriques d'argile alumineuse (voir le communiqué de presse du 31 mai 2012 pour une description détaillée de la ressource). Orbite veille présentement à la conversion de son usine pilote d’une superficie de 2 600 m2 en usine de production d’alumine de haute pureté à Cap-Chat, Québec, Canada, dont les opérations devraient commencer au début de l’année 2013. La Société prévoit aussi débuter la construction de son usine d’alumine métallurgique vers la fin de 2013. Orbite offrira son alumine métallurgique et son alumine de haute pureté, en plus de concéder des licences pour ses technologies, à des producteurs qualifiés souhaitant réduire leur impact environnemental. La Société a d’ailleurs signé des protocoles d’ententes avec plusieurs grands producteurs d’aluminium au monde, dont UC RUSAL. Orbite a récemment publié une série de livres blancs sur les occasions d’affaires de sa technologie en production d’alumine et en extraction de métaux rares, disponible sur son site web :

www.orbitealuminae.com/fr/technologie/white-paper/

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de l’information prospective. Sans limiter la portée de ce qui précède, l’information et les énoncés prospectifs peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs ou du rendement futurs de la société ou des hypothèses sous‑jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « pourrait », « serait », « devrait », « probable », « pouvoir », « croire », « prévoir », « s’attendre », « avoir l’intention de », « projeter », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendements ou de résultats futurs et n’indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l’être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles ou sur les croyances de bonne foi de la direction de la Société à l’égard d’événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d’autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, impondérables et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et impondérables » du rapport de gestion déposé le 22 mars 2012 sur SEDAR, et pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux contenus dans des énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention de mettre à jour ou de réviser l’information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l’information, d’événements ou de circonstances subséquents ou pour toute autre raison, et elle n’est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables l’y obligent.

RENSEIGNEMENTS:

Médias

Frédéric Bérard

Vice-président et directeur général

H+K Stratégies

Tél. : 514-395-0375, poste 259

 

Orbite

André Lemieux

Directeur des relations avec la communauté

Tél. : 418-393-2030

Télécharger le document